Fumée secondaire et tiertiaire

Fumée passive ou secondaire

Le tabagisme passif se définit comme « l’inhalation involontaire par une personne de la fumée dégagée dans son voisinage par un ou plusieurs sujets fumeurs ».

Il existe trois types de fumée du tabac:

  • La fumée inhalée directement par le fumeur.
  • La fumée secondaire qui s’échappe latéralement de la cigarette, dont la composition est très différente de la fumée prise directement par le fumeur.
  • La fumée rejetée par le fumeur actif.

C’est la fumée secondaire qui est directement en cause dans le tabagisme passif. Sa durée d’émission est longue, environ 10 minutes, alors que la bouffée rejetée par le fumeur actif est de 20 à 30 secondes. Et surtout, elle n’a été filtrée ni par la cigarette, ni par les poumons du fumeur.

Le fumeur passif inhale une quantité de fumée moins importante que le fumeur. Toutefois deux facteurs modèrent cette différence:

La composition de la fumée: au moment de son émission : la fumée secondaire contient un taux de substances plus élevé que le taux de substance inhalé par le fumeur actif. Cette concentration chute de façon importante dans l’air ambiant. Le fumeur passif inhale donc un flux gazeux dans lequel ces produits sont présents, mais selon des taux de concentration variables.

La durée d’exposition, qui peut être occasionnelle (le temps d’une soirée) ou régulière (de l’enfance à l’âge adulte). Evidemment plus cette durée est longue, plus la personne court de risques pour sa santé.

Fumée tertiaire

La fumée tertiaire fait référence aux émanations et particules toxiques qui se déposent sur les cheveux, la peau, les vêtements, les surfaces et les objets d’un environnement fumeur.

Elle présente une menace pour la santé des enfants et conjoints de fumeurs, ou encore des collègues de fumeurs dans des milieux de travail où le tabagisme est ou a déjà été toléré.

La fumée tertiaire, qui contient des microparticules et des cancérigènes puissants, peut persister durablement dans tous les lieux où ont séjourné des fumeurs : appartements, chambres d’hôtel, bureaux, voitures.

À propos

Vivre sans fumer est, depuis le 1er janvier 2000, le Centre d’information pour la prévention du tabagisme (CIPRET) du canton de Neuchâtel. Un contrat de prestations de droit public entre le Département des finances et de la santé et la Ligue pulmonaire neuchâteloise définit les prestations à fournir par Vivre sans fumer. En savoir plus...

Contact

Vivre Sans Fumer – Cipret Neuchâtel

Faubourg du Lac 17

2001 Neuchâtel

Tel: 032 724 12 06

Formulaire de contact