Tabac oral

Snus et tabac à mâcher

Le tabac à mâcher est  du tabac coupé finement, humide qui est conditionné en vrac dans des boîtes. Le snus est du tabac contenu dans de petits sachets ressemblant à des sachets de thé. Le snus est proposé avec différents arômes et dosages de nicotine. Le snus traditionnel est brun, mais il existe également une version blanche contenant du tabac blanchi à l'aide de solvants et de cellulose.

Glissé entre la lèvre et la gencive et conservé une trentaine de minutes dans la bouche, une dose de tabac à mâcher ou un sachet de snus procure autant de nicotine que plusieurs cigarettes. Le tabac contenant des substances cancérigènes et irritantes, le tabac oral des cancers de la bouche, de la gorge, de l’œsophage et du pancréas, ainsi que de nombreux problèmes buccaux (dents tachées, récession gingivale pouvant aboutir à la perte de dents). Le tabac oral est un produit addictif.

Interdit dans l’UE, il est autorisé comme en Suisse  depuis 2019.

Snus sans tabac

Constitué principalement de fibres végétales et de divers additifs texturants, ce snus blanc existe en divers arômes et teneur en nicotine.  Les effets de ces produits sur la santé sont peu connus. La nicotine étant rapidement absorbée et acheminée au cerveau, l'addiction au snus est fréquente et son arrêt pas plus facile que celui de la cigarette.

Snuff: Tabac à priser

Le snuff est une fine poudre de tabac sec destinée à être inhalée par le nez et qui engendre très rapidement une dépendance. Légale en Suisse, cette poudre de tabac aromatisée à tout ce qui est imaginable (de la menthe à la cerise) est irritante pour les muqueuses nasales et contient bon nombre de substances cancérigènes.

Que dit la loi ?

La directive de l’OFSP du 23 août 2016 intitulée « Interdiction des produits du tabac destinés à un usage oral : interprétation de l’art. 5 OTab » a été abrogée, de même que les recommandations figurant dans la lettre d’information n° 96 du 3 juin 2013 sur la consommation personnelle de tabac destiné à un usage oral.

Pour plus d’informations :

La lettre d’information : "l’interdiction des produits du tabac destinés à un usage oral n’est plus applicable (art. 5 OTab)" se trouve sur la page  web suivante : https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home/gesetze-und-bewilligungen/gesetzgebung/gesetzgebung-mensch-gesundheit/gesetzgebung-tabakprodukte-schutz-vor-passivrauchen.html

À propos

Vivre sans fumer est, depuis le 1er janvier 2000, le Centre d’information pour la prévention du tabagisme (CIPRET) du canton de Neuchâtel. Un contrat de prestations de droit public entre le Département des finances et de la santé et la Fondation O2 définit les prestations à fournir par Vivre sans fumer. En savoir plus...

Contact

Vivre Sans Fumer – Cipret Neuchâtel

Faubourg du Lac 17

2001 Neuchâtel

Bureau: 032 / 721 08 86

Tel: 079 / 601 98 78 (Laurence)

Tel: 079 / 230 84 07 (Emmanuelle)

Formulaire de contact